L'Amour telle une cathédrale ensevelie

L'Amour telle une cathédrale ensevelie

texte et mise en scène Guy Régis Jr

Réservez

Cela pourrait être le titre d’un poème, comme l’annonce d’une promesse non tenue, un élan, un rêve avorté. Dans ce deuxième volet de la trilogie des Dépeuplés, l’auteur et metteur en scène Guy Régis Jr poursuit sa radiographie des familles haïtiennes disloquées. Il les connaît bien. Il vient de l’une de ces familles-là ! Après le père absent, voici le fils intrépide parti rejoindre sa mère et son retraité mari de l’autre côté de l’océan, dans un pays inconnu plus au nord. Avec le guitariste classique haïtien Amos Coulanges, Guy Régis Jr compose un opéra, une sorte d’oratorio, pour dire le deuil de ces abîmés en mer. Chanter l’espoir et le désespoir, plutôt que décrire avec des mots ces inénarrables départs d’Haïti vers le Canada, du Sénégal vers la France, à la recherche d’une terre meilleure. L’appel du large pour vivre enfin peut-être. Dans cette création monde, la musique est un personnage à part entière. Les chants irréellement beaux, en créole et français, viennent amplifier l’immensité de la mer, tentant ainsi de faire ressentir ces épopées maritimes, ces longues traversées, aux couleurs crues comme les vies qu’elles transportent.

avec Déborah-Ménélia Attal, Frédéric Fachena, Jean-Luc Faraux, Dérilon Fils, Aurore Ugolin, Nathalie Vairac assistanat à la mise en scène Hélène Lacroix composition et guitariste Amos Coulanges scénographie Velica Panduru vidéo Fatoumata Bathily lumières Marine Levey régie générale Samuel Dineen

production NOUS Théâtre en coproduction avec Les Francophonies – Des écritures à la scène, le Théâtre Nanterre-Amandiers – CDN, le Théâtre de l’Union – CDN du Limousin, l’Académie de France à Rome, l’Association 4 Chemins, la Compagnie La Lune Nouvelle avec le soutien financier de la DRAC Ile-de-France, l’Institut français à Paris, du Fonds SACD Musique de scène avec le soutien du Collectif 12, du Théâtre 14, de La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle – Villeneuve-lez-Avignon, de la Cité internationale des arts, de l’Organisation Internationale pour les Migrations en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête.

Avec des extraits du film documentaire Fuocoammare, par-delà Lampedusa de Gianfranco Rosi.

Biographies

Création de la Tempête