Jean-Luc Faraux

Originaire de Guadeloupe, Jean-Luc Faraux est le seul musicien naïste afro-européen - joueur de flûte de Pan Roumaine - au monde.  Il débute sa formation au conservatoire de Saint-Mandé et poursuit sa formation supérieure à la Schola-Cantorum de Paris. Il a été pendant plusieurs années l’élève de Gheorghe Zamfir à Paris, et de Michel Tirabosco à Genève. Il s’est spécialisé au Naï dans l’interprétation de la musique baroque, classique et antillaise. Jean-Luc Faraux est aussi chanteur lyrique après avoir intégré la calsse supérieure de chant lyrique de sa professeure Mme Christianne Eda-Pierre, qui l’a remarqué pour le timbre chaud et veloité de sa voix, et qui le formera pendant 10 ans. Depuis, il se produit régulièrement dans des concerts et récitals un peu partout en Europe. Il a également fait parti de la production d’opéras tels que L’ile de Merlin de Gluck, Treemonisha de Scott Joplin, joué au Théâtre du Chatelet à Paris, et Le Barbier de Séville au Châ-teau de Courson.

En parallèle Jean-Luc Faraux enseigne le chant à Paris depuis bientôt treize ans.

Au théâtre de la Tempête