Nathalie VAIRAC

Nathalie est comédienne depuis 1995. Elle s’est régulièrement produite sur les scènes nationales françaises, au festival international d’Avignon, à travers les Caraïbes et l’Afrique. Originaire de l’Inde et de la Guadeloupe, née à Bordeaux, elle s’est installée à Paris pour se former auprès de grands metteurs en scène comme Philippe Adrien, et Sotigui Kouyaté. Au théâtre elle joue notamment avec Philippe Adrien Andromaque de Racine, La Noce chez les petits bourgeois de Brecht (version Créole), Boesman et Léna d'Athol Fugard et Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit de Simon Stephens d'après le roman de Mark Haddon ; Olivier Jeannelle Les Caprices de Marianne de Musset ; Serge Limbvani Othello de Shakespeare ; Alain Ollivier Les Nègres de Genet ; Sotigui Kouyaté Œdipe de Sophocle ; Sylvie Joco Elle de Genet ; Jean-Camille Sormain Microfictions d'après R. Jauffret ; Sophie Akrich Lettres à l'humanité de J. Pliya. Au cinéma, on la retrouve auprès de D. Amar Saraka Bô ; P. Legitimus Antilles sur Seine ; H.Henriol Les Baobabs ne poussent pas en hiver.

Elle fait également des performances dans différents pays d’Afrique, collaborant avec des artistes plasticiens contemporains comme Johanna Bramble, Jems Kokobi… Elle fait, avec le musicien Ablaye Cissoko, l’ouverture du Forum de Saint-Louis créé par Amadou Diaw au Sénégal, au Maroc et à Berlin. En avril 2019, à la demande des Nouvelles éditions Place, elle a lu les essaies politiques d'Aimé Césaire au Panthéon. Et en février 2020, elle jouait dans Les Restes suprêmes de Dorcy Rugamba au Théâtre national de Bruxelles, un projet sur la restitution des œuvres africaines. Elle a reçu le Saana Award de la meilleure actrice au Kenya en 2014 pour Elements, écrit et mis en scène par John Sibi Okumu. 

Au théâtre de la Tempête