Les Misérables

Les Misérables

texte Chloé Bonifay, Lazare Herson-Macarel

d’après Victor Hugo

mise en scène Lazare Herson-Macarel

Réservez

Œuvre siècle, œuvre monstre, véritable cathédrale de la littérature certes, pour autant, Les Misérables, ce n’est pas un monument figé, mais plutôt une somme d’échos vivants, vibrants. Rien qu’à évoquer son titre, des noms et des images affluent pêle-mêle : Fantine, Jean Valjean, le couple Thénardier et bien sûr Gavroche, chantant fièrement sur les barricades. La compagnie de la jeunesse aimable, menée par Lazare Herson-Macarel, a eu à son tour envie de plonger à corps perdu dans cette somme littéraire, de se frotter à sa poésie dans toute son immensité, en rêvant à une version "XXIe siècle", fidèle à l’esprit du grand poète. Tenter de transposer au théâtre et en 2021 le tableau de la misère sociale et humaine du XIXe siècle, un pari fou peut-être, enivrant à coup sûr. Nous avons besoin de ce trésor d’utopie et de poésie pour vivre. Loin de se résumer à son être historique, l’homme porte des illusions, des désirs et des rêves. Qui seraient pour nous aujourd’hui "ces" misérables que sont Cosette, Fantine, Marius ou Valjean ? Les choses ont-elles changé ? La scène nous tend une fois de plus un miroir grossissant pour mieux rêver et concevoir peut-être une nouvelle utopie sociale.

avec Philippe Canales, Céline Chéenne, Émilien Diard-Detœuf, David Guez, Sophie Guibard, Éric Herson-Macarel, Karine Pédurand, Claire Sermonne, Abbes Zahmani scénographie Margaux Nessi costumes Charlotte Coffinet assistée de Charles Chauvet  lumières Jérémie Papin assisté de Théo Le Mentheour son Lucas Lelièvre, Pierre Costard maquillage, coiffure Pauline Bry-Martin régie générale Marco Benigno collaboration artistique Chloé Bonifay, Philippe Canales collaboration chorégraphique Georgia Ives administration, production, presse Lola Lucas assistée d’Hugo Réauté diffusion Séverine André-Liébaut

production Compagnie de la jeunesse aimable en coproduction avec Le Figuier blanc – Argenteuil, la scène nationale du Sud-Aquitain – Bayonne, le Théâtre Victor Hugo – Bagneux, le Théâtre Jacques Carat – Cachan, le Théâtre Edwige Feuillère – Vesoul avec l’aide à la création de la DRAC Ile-de-France, de la DGCA et de la région Ile-de-France avec le soutien du dispositif d’insertion professionnelle de l’ENSATT en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête. La Compagnie de la jeunesse aimable est subventionnée par la DRAC Ile-de-France, le département du Val d’Oise et la ville d’Argenteuil au titre de la résidence Artiste en territoire et par la région Ile-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle.

Photo Les Misérables

Biographies

Création de la Tempête