Silêncio

Silêncio

texte et mise en scène Guilherme Gomes, Cédric Orain 

Réservez

Commencer par se taire pour qu’advienne la pensée, qu’elle émerge dans sa langue. Oublier quelques instants les sirènes envoûtantes, préférer le silence, cet "étui de la vérité", selon René Char. Dans cette création bilingue franco-portugaise, le silence triomphe à tous les coups. Il s’impose aux protagonistes dans chaque scène, en véritable deus ex machina : c’est le paradis perdu recherché par un homme au milieu du vacarme de la ville. Le mutisme d’un enfant qui fait vaciller tout l’édifice familial ou celui du chef d’entreprise qui déstabilise toute la société. Le silence comme armure pour ne pas blesser mais qui blesse quand même. Un silence subi ou choisi, une absence de bruit parfois plus parlante que les mots eux-mêmes. Le théâtre, comme le silence, voyage d’une langue à l’autre jusqu’à l’épuisement. Deux sensibilités, deux idiomes, le français de Cédric Orain et le portugais de Guilherme Gomes. Et toujours le silence au bout du chemin de ce cadavre exquis théâtral écrit à 4 mains et porté par 5 acteurs, véritables équilibristes au bord du gouffre silencieux.

avec Tânia Alves, Teresa Coutinho, Guilherme Gomes, João Lagarto, Marcello Urgeghe scénographie, vidéo Pierre Nouvel lumières Bertrand Couderc musique Marion Cros costumes Ângela Rocha régie plateau Edouard Liotard Khouri-Haddad régie son Théo Lavirotte régie lumière Boris Pijetlovic traduction Carina Amaral dos Santos administration, production et diffusion La Magnanerie–Anne Herrmann, Victor Leclère, Martin Galamez, Lauréna De la Torre et Margot Graindorge (France) et Maria João Garcia (Portugal) presse Plan Bey

production Compagnie La Traversée en partenariat avec la Compagnie Teatro da Cidade en coproduction avec la Maison de la Culture d’Amiens–pôle européen de création et de production, le Teatro Nacional Dona Maria II–Théâtre National de Lisbonne, Le Phénix–scène nationale de Valenciennes–pôle européen de création, l’O Espaço do Tempo–Montemor-o-Novo avec le soutien de DGArtes–dispositif du ministère de la Culture portugais, de l’Institut français dans le cadre de son programme Théâtre Export, du dispositif Institut français–région Hauts-de-France, du dispositif I-Portunus–programme Europe Creative de l’UE en résidence aux Plateaux Sauvages en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête. 
Projet labellisé saison France-Portugal 2022.
Cédric Orain–La Traversée est artiste associé à la Maison de la Culture d’Amiens–pôle européen de création et de production et artiste accompagné par Le Phénix– scène nationale de Valenciennes dans le cadre du Campus du pôle européen de création. La compagnie est conventionnée par la DRAC Hauts-de- France et la Région Hauts-de-France et accompagnée par La Magnanerie.

spectacle en français et en portugais
le texte est publié aux éditions : esse-que

Biographies

La Presse en parle

ARTCENA

En mêlant ainsi les langages, faisant entendre la fragilité qui se dégage du passage de l’une à l’autre, Silêncio réussit à donner un corps palpable à quelque chose qui, par essence, n’a pas de réelle existence.

Lire l'article

RFI

[À ÉCOUTER]
Pascal Paradou interviewe Cédric Orain dans l'émission de De vive(s) voix.

Lire l'article

LE MONDE DIPLOMATIQUE

Des momenst de rupture, avec musique, cymbales et fanfare viennent trouver place dans cette construction de fondus enchaînés cinématographiques.

Lire l'article

BALAGAN, LE BLOG DE JEAN-PIERRE THIBAUDAT

Mais comme en parler sans rompre le Silêncio ? Comment parler du spectacle en se taisant ? On va essayer mais chut, motus, ne dites rien.

Lire l'article

LA CROIX

Les comédiens, Tânia Alves, Teresa Coutinho, João Lagarto, Marcello Urgeghe et Guilherme Gomes, portent par une finesse de jeu remarquable les nuances subtiles de chacun de leurs personnages esquissés par le texte.

Lire l'article

L'HUMANITÉ

Un spectacle cousu de mille fils ténus qui s'entend comme une respiration bienvenue dans un monde où le silence n'est plus d'or…

Lire l'article

FRÉQUENCE D'ARLEQUIN

[À ÉCOUTER]
Evelyne Selles parle de Silêncio dans son émission Manteau d'Arlequin.
de 0'9''15 à 0'13''35

Lire l'article

HOTTELLO

Un ballet de silhouettes élégantes et de figures décidées et engagées dans cette aventure scénique qui semblent comme glisser sur le plateau, tant le respect du silence est tenu.

Lire l'article

UN FAUTEUIL POUR L'ORCHESTRE

Silêncio présente le sujet avec ici légèreté et humour, ce qui l’emporte le plus souvent, là avec une force presque noire, soulignant la douleur qu’impose le bruit ou le silence.

Lire l'article

L'ŒIL D'OLIVIER

Les deux comédiennes et les trois comédiens happent l’attention et nous entraînent sur cette ligne de crête des relations humaines où une parole, qui ne viendra jamais, pourrait tout changer.

Lire l'article

Création de la Tempête