Daddy Papillon, la folie de l’exil

Daddy Papillon, la folie de l’exil

texte et mise en scène Naéma Boudoumi

Réservez

Monsieur B aimerait bien vivre une vie de pomme simple et sucrée. Une vision du paradis perdu, d’un chez soi accueillant. Qui est ce Monsieur B ? Un vieil arabe aux lunettes de soleil jaunes qui marche pieds nus dans la neige et qui ne se sent chez lui, ni ici, ni là-bas. Monsieur B se souvient juste d’avoir été enfant et du goût des figues. Dans un autre pays plus tard, devenu ouvrier dans le bâtiment, il est tombé du toit. Une chute dont il est sorti malade, fêlé. Avec Daddy Papillon, la folie de l’exil, Naéma Boudoumi dessine le portrait intime et poignant d’un immigré qui ne comprend pas bien ce qui lui arrive. Elle nous entraîne dans un voyage visuel, sonore et poétique, une épopée ubuesque peuplée de personnages hallucinés. Le théâtre se mêle au cirque pour raconter l’odyssée d’un homme simple, un homme végétal, un homme fleur, un homme papillon, pour qui aller acheter du pain, c’est déjà toute une aventure. La roue Cyr, comme appui acrobatique et imaginaire, traverse les espaces pour raconter une vie qui fait des boucles. Un voyage immobile. Sur scène, la joie et l’espérance n’ont pas disparu et le chant d’un oiseau peut se révéler bien plus puissant qu’un comprimé de Seresta.

Avec Arnaud Dupont, Carlos Lima, Maxime Pairault conseil dramaturgique Pierre Phillipe-Meden mouvement Anna Rodriguez scénographie textile et création costumes Sarah Topalian lumières Paul Galeron et Charlotte Gaudelus création sonore Thomas Barlatier

production Compagnie Ginko avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, de l’Adami, de la Spedidam, du conseil départemental de la Seine-Maritime, de la Ville de Rouen, de la Ville de Paris, de l’Espace Périphérique–La Villette, de l’association Beaumarchais–SACD, du CIRCA La Chartreuse–Villeneuve-lez-Avignon–Centre national des écritures du spectacle, du Théâtre Paris-Villette, des Plateaux Sauvages, de Mains d’Œuvres, de L’Etincelle–Théâtre(s) de la Ville de Rouen, du Relais Catelier–Centre de Recherche Théâtrale, du Théâtre des Bains Douches en co-accueil avec Le Volcan–scène nationale du Havre, du Festival Art et Déchirure en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête 

La Presse en parle

THEATRE ACTU

"Daddy Papillon, la folie de l’Exil ouvre la réflexion sur des sujets délicats tels que l’accompagnement social, la précarité, la solitude et les préjugés. Un voyage visuel et sonore, coloré de la diversité culturelle et artistique de la Cie Ginko." 

Lire l'article

Création de la Tempête