Naéma Boudoumi

Titulaire d’un master d’Arts du spectacle, option Ethnoscénologie, elle se forme à l’Atelier international Blanche Salant et aux Ateliers du Sudden. Elle fonde la Compagnie Ginko en 2010 et crée en collaboration avec Arnaud Dupont son premier spectacle Wanted, ou l’histoire de l’enfant du fromager. Son deuxième spectacle Sensitives, créé à Mains d'Œuvres, est finaliste du Prix Paris Jeunes Talent 2012. Abordant le thème du corps féminin, il fait également objet d’une création-cabaret à la maison d’arrêt de Versailles avec plusieurs détenues femmes. Naéma collabore à l’écriture de L’acide rougit le chiendent de Lauriane Goyet pour la Cie Acrobatica Machina, et devient finaliste du prix d'auteur Niaca 2013 à Cannes. En 2016, elle présente sa troisième création, Juanita, la catcheuse mexicaine qui n'avait jamais connu d'Hommes au Théâtre de Belleville et au Théâtre-Paris-Villette-Grand Parquet. Parallèlement, elle assiste à la mise en scène Lila Derridj pour la création du solo dansé Une bouche. En 2019, elle crée Daddy Papillon, la folie de l’exil, aux Plateaux Sauvages et devient lauréate de l’association Beaumarchais-SACD, catégorie mise en scène.

Au théâtre de la Tempête