Penthésilé.e.s – Amazonomachie

Penthésilé.e.s – Amazonomachie

texte Marie Dilasser

conception et mise en scène Laëtitia Guédon

Réservez

Tout commence dans l’antre de la reine qui se meurt au milieu de ses amazones. Tout un mythe dans ce nom ici démultiplié, Penthésilé·e·s. L’autrice Marie Dilasser ajoute un sous-titre Amazonomachie pour dire d’emblée l’affrontement. Le combat des origines qui nous ramène à Troie aux côtés d’Achille, mais aussi tous les autres, plus actuels, que mènent les femmes. De la naissance ou du cœur, quelle loi privilégier ? Au plateau, la lutte fait vibrer les voix, jusqu’au fond des gorges, danser les corps au plus profond des entrailles. Amazone impossible à cerner, à contenir dans un genre défini, guerrière indomptable, Penthésilée s’inscrit dans une longue lignée de femmes qui un jour ont eu affaire au pouvoir, qu’elles se battent pour le conquérir ou le conserver. S’il était déjà question de la puissance féminine chez Kleist, dans cette amazonomachie, ce sont toutes les facettes de la personnalité, toutes les voix de la reine des amazones qui sont exposées jusque dans sa part d’ombre. Laëtitia Guédon propose un spectacle polyphonique, théâtral et chorégraphié pour tous les sens, véritablement indiscipliné. Tenter de redonner vie à cette figure mythologique aux contours indéfinissables entre l’homme, la femme, et l’animal, vers une possible réconciliation des genres.

avec Sonia Bonny, Seydou Boro, Juliette Boudet, Mathilde de Carné, Marie-Pascale Dubé, Lorry Hardel, Lucile Pouthier son Jérôme Castel arrangements Grégoire Letouvet chef de chœur Nikola Takov scénographie Charles Chauvet vidéo Benoît Lahoz costumes Charles Chauvet, Charlotte Coffinet lumières Léa Maris assistanat à la mise en scène Quentin Amiot régie générale Carole van Bellegem direction de production En Votre Compagnie – Olivier Talpaert

production Compagnie 0,10 en coproduction avec le Festival d’Avignon, la Comédie de Caen – CDN de Normandie, le Théâtre des Ilets – CDN de Montluçon, Tropiques Atrium – scène nationale de Martinique, L’Artchipel – scène nationale de la Guadeloupe avec l’accompagnement et le soutien technique des Plateaux Sauvages – Fabrique artistique de la Ville de Paris avec le soutien de la DRAC et de la Région Ile-de-France avec l’aide du Centquatre-Paris en coréalisation avec le Théâtre de la Tempête.

Biographies

Création de la Tempête