Vania / Vania ou le démon de la destruction

  • Création 2022
Vania / Vania ou le démon de la destruction

d’après Anton Tchekhov

mise en scène Clément Poirée

Furieux, Vania entre pistolet au poing. Il tire plusieurs fois sur son beau-frère et le rate. Même scène dix ans plus tôt : furieux, Vania entre pistolet au poing et se met une balle dans la tête… Tchekhov a écrit deux versions d’une même histoire. Une famille – un monde – se consume, se laisse dévorer par le démon de la destruction. La première, Le Génie des bois, est une comédie lyrique, l’amour et la combativité triomphent ; Oncle Vania est un drame sans espoir. Quel écart irréconciliable ! Que de mystères ouvrent ces variations ! En les confrontant se révèle une troisième histoire. Celle des mouvements intimes de l’âme de son auteur. Pour mettre en jeu ce cheminement, oublions Tchekhov. Imaginons un couple de scénaristes qui s’isolent pour écrire « Vania ». Ils se complètent, se contredisent, réécrivent certaines scènes. L’imagination gagne, les murs s’écartent. Les personnages prennent corps sous nos yeux. Tant bien que mal, l’écriture avance jusqu’au point de rupture : Vania doit-il mourir ? Faut-il un sacrifice pour secouer ce monde ou est-il déjà trop tard ? Les divergences sont trop fortes, chacun écrira sa fin. Vertige insondable de l’écriture au cœur de cette nouvelle création, rêve d’une théâtralité ludique pour mieux célébrer les pouvoirs de l’imagination.

avec John Arnold, Moustafa Benaïbout, Louise Coldefy, Elsa Guedj, Thibault Lacroix, Matthieu Marie, Emmanuelle Ramu, Tadié Tuéné adaptation et montage Moustafa Benaïbout, Louise Coldefy, Clément Poirée collaboration artistique Pauline Labib-Lamour scénographie Erwan Creff assisté de Caroline Aouin lumières Guillaume Tesson assisté d’Edith Biscaro costumes Hanna Sjödin assistée de Camille Lamy musique et son Stéphanie Gibert maquillages Pauline Bry-Martin régie générale et régie plateau Victor Veyron habillage Émilie Lechevalier, Solène Truong construction décor Le Lapin Atelier (Mimo et Laurence Breton) production Théâtre de la Tempête subventionné par le ministère de la Culture en coproduction avec le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN avec le soutien de la région Ile-de-France avec la participation du Jeune théâtre national.

Le spectacle-montage Vania/Vania ou le démon de la destruction inclut des extraits des pièces Le Sauvage et Oncle Vania d’Anton Tchekhov
(traduction de Génia Cannac et Georges Perros), publiées et représentées par L’Arche – éditeur & agence théâtrale. www.arche-editeur.com.

remerciements à Héloïse Borsatto et Marine Claramunt de l’ITM (maquillages), Charline Faugey et Angelina Godineau (habillage), Fanchon Bilbille, Sarah Mouline, Malo Hoez, Léa Lacroix

Biographies

La Presse en parle

LA TERRASSE

Si confronter les deux pièces dans une telle dramaturgie permet d’appréhender le cheminement de l’esprit de Tchekhov, cela permet avant tout d’éclairer le geste d’écriture en train de se faire et le miracle de l’incarnation par les comédiens.

Lire l'article

LES ÉCHOS

Clément Poirée sait où il va. Et le miracle a bien lieu : dans ses deux univers, “Vania“ prend possession du plateau. Jaillis tels des fantômes de la datcha qui s'entrouvre, les héros de Tchekhov prennent corps.

Lire l'article

THÉÂTRE CLAU

Captivant , Éloquent, Original. Clément Poirée a l’ingénieuse idée de fusionner L’Homme des bois et Oncle Vania. Cela intensifie la gaieté et l’espoir de l'un et le pessimisme et la résignation de l'autre.

Lire l'article

L'ŒIL D'OLIVIER

Dirigés de mains de maître par Clément Poirée, John Arnold, Louise Coldefy, Thibault Lacroix, Matthieu Marie, Elsa Guedj, Emmanuelle Ramu, Moustafa Benaïbout, Tadié Tuéné sont formidables dans ce tourbillon scénique.

Lire l'article

FROGGY'S DELIGHT

Le spectacle embarque aisément les spectateurs dans sa singulière bipolarité, grâce à son caractère ludique, à la qualité de sa réalisation et à l'interprétation sans faille de ses interprètes.

Lire l'article

WEBTHEATRE

Un spectacle convivial et festif qui met en valeur la justesse merveilleusement lumineuse des scènes relevant du seul Tchekhov.

Lire l'article

LA TERRASSE

[ENTRETIEN] "Le ping-pong permanent entre les deux scénaristes met les neurones en feu. L’écriture de plateau, qui puise dans les pièces, les carnets et la correspondance de Tchekhov, est pétrie d’autodérision et d’humour féroce, sans jugement."

Lire l'article

SCENEWEB

Louise Coldefy, "actrice fidèle de la troupe de Clément Poirée", fait partie des 20 têtes d'affiche de la rentrée sélectionnées par SceneWeb 

Lire l'article

Création de la Tempête

Calendrier des représentations

Date Lieu
Théâtre de la Tempête Paris (75) Réservez
Théâtre de Sartrouville Sartrouville (78)