Stéphane Brouleaux

Stéphane commence sa formation avec Patricia Fiévé-Jaïs en 1996, puis entre aux ateliers du sapajou dirigés par Annie-Nöel Reggiani à Montreuil. A la sortie de l’école il collaborera avec Arnaud Meunier au sein de la Cie de la mauvaise graine. Il travaille également avec N. Matter, P.E Vilbert, Kheiredine Lardjam et participe à plusieurs stages avec Philippe Girard, Olivier Py, Eric Didry, Joël Pommerat, Eugène Durif, Alexandre Del-Perrugia. En 2007, il crée Une Vie Gourmande avec T.Lacour. Il travaille avec Eric Louis sur Le roi, la reine, le clown et l’enfant. Il est un des membres du collectif « Les Passages » (spectacle sur les places de villages en Auvergne). En Bretagne, il participe activement à la création d’un lieu multiple « La Dérive » où il crée entre autre Septembre et chiens ; en 2016 il joue avec « La Sœur de Shakespeare » dans  Mange Moi, en 2018 il travaille avec Alexandra Tobelaim sur un texte de Jean-René Lemoine, Face à la mère. Stéphane Brouleaux vit dans une caravane au bord de la mer.

Au théâtre de la Tempête