Pauline Deshons

Formée à la Classe Libre du Cours Florent et au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique dont elle sort diplômée en 2014, elle joue dans la création musicale La Fabrique, de Hugo Horsin. Sous la direction de Francis Huster, elle interprète les rôles de Charlotte dans Dom Juan en 2011 et de Célimène dans Le Misanthrope en 2012. Mise en scène par Christine Berg, elle joue en 2015 le rôle de Lise dans L’Illusion comique, Alarica dans Le mal court d’Audiberti la saison suivante, et en 2018 Trois Pièces Courtes de Tchekhov. Depuis 2016, elle joue dans Le Porteur d’histoire d’Alexis Michalik. En 2017, Bertrand Marcos lui confie le rôle de Catherine dans Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce, puis celui d’Agatha, dans la pièce du même nom de Marguerite Duras. Elle travaille depuis 2019 avec Jérôme Deschamps sur Le Bourgeois Gentilhomme. Elle fait partie du Birgit Ensemble et joue dans Pour un Prélude (2014), Cabaret Europe (2016) et le diptyque Europe mon amour : Memories of Sarajevo, Dans les ruines d’Athènes (2017).

Au théâtre de la Tempête