Élise Vigier

Elise Vigier a suivi la formation de l’École du Théâtre National  de Bretagne. En 1994, elle crée avec les élèves de sa  promotion Les Lucioles, un collectif d’acteurs. Depuis 2015, elle est artiste associée à la direction de la  Comédie de Caen – CDN de Normandie. De septembre 2016 à juin 2020, elle a été artiste associée à la MAC de Créteil. Elle co-met en scène plusieurs spectacles avec Marcial Di Fonzo Bo, notamment des pièces de Copi, Rafaël Spregelburd,  Martin Crimp, Petr Zelenka. Avec Frédérique Loliée, elle joue et met en scène en duo l’écriture de Leslie Kaplan, Déplace le ciel et Louise, elle est folle, Toute ma vie j’ai été une femme. Comme actrice, elle joue principalement dans des mises en scène de Marcial Di Fonzo Bo, Pierre Maillet, Bruno Geslin,  Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna. Dans le cadre d’un projet européen, elle réalise un documentaire Les femmes, la ville, la folie 1. Paris. Elle coréalise également, avec Bruno Geslin, un moyen métrage La  mort d’une voiture et écrit, avec Lucia Sanchez et Frédérique Loliée, à la réalisation de films courts intitulés Let’s Go dans  lesquels elles jouent également. En novembre 2017, elle a mis en scène Harlem Quartet d’après le roman Just Above My Head de l’auteur américain James Baldwin créé à la MAC de Créteil. En janvier 2018, elle signe avec Marcial Di Fonzo Bo M comme Méliès à la Comédie de Caen. Le spectacle a reçu le Molière du spectacle Jeune public en 2019. Et Kafka dans les villes en co-mise en scène avec Frédérique Loliée et la collaboration de Gaëtan Levêque pour le cirque  dans le cadre de Spring en mars 2018 sur une composition de  Philippe Hersant pour l’Ensemble Sequenza 9.3 à partir de Premier Chagrin de Franz Kafka. En 2020, elle met en scène  Le Royaume des animaux de Roland Schimmelpfenning avec Marcial Di Fonzo Bo à la Comédie de Caen. En janvier 2021, elle a mis en scène un deuxième spectacle  pour le jeune public autour de la figure de Buster Keaton avec Marcial Di Fonzo Bo. En mai 2021, elle met en scène, aux  Plateaux Sauvage à Paris, Le monde et son contraire – Portrait  Kafka de Leslie Kaplan.

Au théâtre de la Tempête