2015

2016

FARBEN de Mathieu Bertholet
mise en scène Véronique Bellegarde

(éd. Actes Sud-Papiers)

L’attribution en 1920 du prix Nobel à Fritz Haber, chimiste allemand, fit scandale : en effet, la synthèse directe de l’ammoniac qu’il avait réalisée n’avait pas seulement servi à augmenter les rendements agricoles, mais à produire des gaz de combat, nommés gaz moutarde. « La science travaille pour l’humanité en temps de paix, pour la Patrie en temps de guerre » : telle n’était pas la vision de son épouse Clara Immerwahr, figure centrale de la pièce, et première femme à obtenir en 1900 un doctorat de chimie en Allemagne. Elle avait pensé poursuivre à ses côtés une carrière de chercheur. Lui considérait que sa place était au foyer. Mais pour Clara, qui avait fait serment de ne jamais agir de manière contraire à ses convictions, le développement des gaz de combat constituait une perversion des idéaux scientifiques. Pour Fritz, c’était là « traîtrise à la patrie ». Clara se donne la mort le 1er mai 1915. Pièce documentée, évoquant d’authentiques faits et personnages, Farben (couleurs), oeuvre récente d’un jeune auteur suisse, n’en est pas moins une pièce-rêve  qui progresse par « échos, bribes, motifs, refrains, éclairs », comme autant de précipités chimiques, autant d’éclats perçant la conscience de Clara mourante.

13 NOVEMBRE // 13 DÉCEMBRE 2015

au Théâtre de la Tempête - salle Copi
du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h30
durée 1h30

Le contenu de cette page ncessite une version plus rcente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

crédits & mentions légales