2016

2017

VIE ET MORT DE H pique-assiette et souffre-douleur   
de Hanokh Levin
mise en scène Clément Poirée

texte français Laurence Sendrowicz in Théâtre Choisi VI, Pièces mortelles. Editions Théâtrales, éditeur et agent de l'auteur.

Chez les Boubel, chacun est à sa place. Monsieur Boubel et sa femme Emnopée sont si bien installés dans leur confort petit bourgeois qu’ils se paient même le luxe d’héberger depuis des années un certain H, quadra infantile dont la seule utilité est de servir de faire-valoir à leur bonheur conjugal. Tout bascule le jour où Fogra, leur merveilleuse, sublime, fille unique – et objet secret des rêves du souffre-douleur de compagnie –, va se marier. Cuisante est la déception de H, qui par un geste dérisoire et farfelu va bouleverser l’équilibre de ce microcosme, composé d’êtres atteints de médiocrité aiguë. Vie et Mort de H est une farce délirante, cruelle et lyrique qui met en lumière l’étrange rapport d’interdépendance qu’entretiennent les heureux du monde avec les humiliés. Attachants et drôles, les personnages n’en participent pas moins, dans une folle sarabande, à l’inexorable et douloureuse hiérarchisation des rapports humains. Feydeau n’est pas loin. Deuxième pièce écrite par Hanokh Levin, grand auteur israélien disparu précocement en 1999, ce texte contient déjà la force et la férocité que l’on retrouvera ensuite dans toute son oeuvre – l’exubérance débridée de la jeunesse en plus.

10 JANVIER // 5 FÉVRIER 2017

au Théâtre de la Tempête - salle Serreau
du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 16h
(durée 2h10)

Le contenu de cette page ncessite une version plus rcente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

crédits & mentions légales